Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog d'Annianka

Retrouvez des pensées, des réflexions, des idées et des impressions partagées sur ce blog dans l'espoir d'amener à des échanges. Alors n'hésitez pas à vous exprimer.

Que dire, que choisir…

Publié le 30 Mai 2014 par Annianka in Pensées…

Sommes-nous bien toujours en démocratie…

Quand notre mode de scrutin ne donne pas de siège dès les 1% de voix.

Quand à cause de cela, nos choix deviennent stratégiques par défaut et non plus par conviction.

Quand la pluralité politique est devenue telle que le choix se limite entre extrêmes ou des couleurs politiques mal définies.

Sommes-nous toujours en démocratie…

Quand il y a des manipulations financières derrière ceux à qui nous avons donné le pouvoir, pendant que d'autres tentent de faire leur travail et que d'autres encore essayent de faire leur mini coup d'État.

Quand les médias noyent un monde derrière un grain de sable et que le grain de sable devient tout un monde.

Quand de ce fait, le public n'est plus informé de ce qui est important et n'a plus les outils pour comprendre.

Sommes-nous toujours en démocratie…

Quand l'on nous mattraque de mots vides qui finissent par tout de même réussir à remplacer le vrai fond du problème et les vraies solutions.

Quand le monde politique est à ce point loin de la réalité du peuple que ce dernier perd confiance et ne sait plus vers qui, quoi se tourner.

Mais quand l'on critique ce qui est fait avant même de pouvoir en constater les résultats, quand jamais rien ne paraît assez bien, quand la confiance est tellement absente que l'on ne se prête pas au jeu, que l'on met des bâtons dans les roues en sabotant par notre bêtise ce qui pourrait peut-être bien fonctionner pour une fois.

Sommes-nous encore trop heureux pour comprendre que nous mettons nous-même ce qu'il reste de notre démocratie en danger ?

L'herbe est toujours plus verte ailleurs, il faut toujours tout révolutionner…

Mais quand arrêterons-nous de nous disperser et mettre en application ce qui existe déjà avant de vouloir sans arrêt tout réformer?

Commençons par nous réformer en cessant de jouer les petits révolutionnaires capricieux.

Cela serait déjà quelque chose de révolutionnaire dans notre vieille France malade, fatiguée et essouflée.

Commenter cet article